Vous avez toujours le nez qui coule ? Pensez à changer votre oreiller !

L’écoulement nasal est la libération d’un liquide par les narines. C’est un symptôme fréquent, mais souvent passager. Il indique généralement une maladie comme un rhume ou une allergie. Lorsque les températures chutent, cet écoulement survient aussitôt. Par ailleurs, si le cas se présente trop fréquemment, il est recommandé de changer d’oreiller.

Les causes de l’écoulement nasal

La rhinorrhée appelé également écoulement nasal est un excès de mucus qui s’écoule par le nez. La muqueuse nasale produit régulièrement du mucus. Celui-ci sert à filtrer l’air et éliminer les impuretés. En cas d’infection, la production du liquide augmente puis il y a écoulement lorsque ce dernier ne peut plus être éliminé par la gorge. C’est une réaction purement physiologique.

Les causes de cette rhinorrhée sont variées. Les plus fréquentes sont la grippe, un rhume, une rhinite non-allergique, une allergie. En ce qui concerne la rhinite non-allergique, il peut s’agir de changement climatique, des agressions extérieures ou même d’une grossesse. Mais, l’écoulement nasal peut aussi survenir en cas d’exposition au froid. Pour en venir à bout de ces situations quelque peu désagréables, la solution est souvent de changer d’oreiller. Toutefois, il ne faut pas choisir n’importe lequel.

Lutter contre le nez qui coule : remplacer son oreiller

Pendant la saison des pollens, les signes d’allergie apparaissent fréquemment. Et le nez qui coule figure parmi ces derniers. En dehors de l’hiver et de la saison des pollens, si vous constatez un écoulement nasal trop répétitif, vous devez changer d’oreiller.

Certains médecins conseillent vivement de changer d’oreiller tous les deux ans. Quand un oreiller dépasse les deux ans d’utilisation, il est sans doute rempli de cellules de peaux mortes et d’acariens. Après deux ans d’utilisation, le poids de nos oreillers est chargé de résidus d’acariens. Dans ce cas, sans le savoir, certaines personnes entretiennent leurs allergies au contact avec cet objet. Ce qui provoque par la suite le nez qui coule.

Quelles sont les solutions contre l’écoulement nasal ?

Lorsque le nez coule, le liquide peut s’accumuler dans les sinus et obstruer les voies aériennes. Pour éviter cela, il existe diverses astuces pour réduire l’écoulement nasal.

La première astuce consiste à appliquer un linge ou une serviette humide et chaude sur le nez et le visage et le répéter plusieurs fois. Pour la seconde astuce, faites des inhalations de vapeurs 2 à 4 fois par jour. Lorsque l’écoulement devient très important, vous pouvez prendre pour des médicaments. Concernant l’écoulement nasal provoqué par une allergie, il est nécessaire de prendre des antihistaminiques. Ce sont des médicaments qui traitent les signes d’allergies. Pour finir, vous pouvez essayer de changer d’oreiller afin de prévenir les allergies.

Quitter la version mobile