Sommeil difficile, à quel âge donner un oreiller à votre enfant ?

Votre bébé passera à dormir la plupart des premiers mois après sa naissance. Pour garantir sa sécurité, vous avez nettoyé le berceau pour éviter tout ce qui pourrait le déranger pendant son sommeil, comme les couvertures, couettes. Mais qu’en est-il de l’oreiller ? Devrions-nous en mettre un sous sa tête ?

L’âge qu’on peut donner un oreiller à votre enfant

La situation idéale est de fournir des oreillers pour les bébés de 2 ans au moins. Avant 18 mois, cela peut mettre en danger sa sécurité ou causer de désagrément. Entre 18 mois et 2 ans, dormir sur un oreiller n’intéresse pas beaucoup les enfants. À 2 ans, c’est généralement l’âge auquel les parents choisissent de changer la literie de leur enfant. Par conséquent, il est passé du berceau au lit de la reine. C’est le meilleur moment pour lui fournir son premier oreiller enfant en matière naturelle ou synthétique, il pourra rétrécir l’oreiller sur son grand lit 70 x 140.

Les dangers de l’oreiller pour votre bébé

Notez qu’il est évident que les adultes dorment de la tête fermement appuyée sur un oreiller moelleux, mais pour les bébés, la situation est bien différente. En effet, les chatons ne doivent pas être obstrués pendant leur dodo, ni leur respiration ne nécessite pas d’être encombrée par des facteurs externes. Le risque ? Qu’ils ne peuvent pas respirer et vont suffoquer. Les parents sont toujours très attentifs lorsque le bébé dort pour éviter le syndrome de mort subite du nourrisson. Par conséquent, afin d’assurer un véritable sommeil à bébé, il est nécessaire de bannir l’oreiller enfant du lit jusqu’à 2 ans pour assurer une sécurité maximale.

Le choix de l’oreiller de bébé

Dès l’âge de deux ans, les enfants peuvent dormir sur un oreiller. Entre autres, cela lui permettra de relever la tête pour mieux respirer et mieux digérer. Notez que certaines règles de sécurité doivent être respectées lors de l’achat de ce fameux oreiller enfant. Avant tout, ces derniers doivent impérativement respecter les normes de sécurité européennes « CE ». La déclaration doit être mentionnée sur l’étiquette du produit. Il est préférable d’utiliser des oreillers synthétiques parce que ces matières laissent passer l’air et réduisent la transpiration du bébé pendant son sommeil. Il est vivement conseillé de choisir des produits hypoallergéniques ainsi que des produits anti-acariens pour empêcher les allergies. Par rapport au choix de l’oreiller enfant, il est préférable de se faire assister par un professionnel pour éviter la mauvaise surprise.

Pourquoi dormir avec un oreiller entre les jambes ?
Insomnie : les couettes lestées pour lutter contre l’anxiété et mieux dormir