Quelles sont les conséquences de la condensation sur les murs de votre habitation ?

Pendant les périodes froides , il est courant que les sols et les murs transpirent . À l’intérieur, cela crée une gêne pour les résidents. Cette condensation se produit lorsqu’un air chaud et humide dans la maison entre en contact avec un mur ou un sol plus froid, ou lorsque l’air froid d’un climatiseur entre en contact avec un mur plus chaud. la majeure partie de l’humidité de votre maison est créée par vous, par le bain, la cuisine, le lavage et simplement la respiration. Les deux principales causes de cette condensation sont le manque de ventilation dans la résidence et les sols et murs sans isolation thermique adéquate. Les deux situations sont facilement résolues.

Les principaux dégats causés par la condensation des murs

La condensation et humidité se déposent sur les surfaces des bâtiments, provoquant des taches qui apparaissent généralement sous une forme circulaire. Ils endommageant la surface de la paroi et favorisant le développement de moisissures dans la région.  

La façon d’éviter ce type d’humidité est d’utiliser des méthodes d’ imperméabilisation de qualité lors de la construction de la maison. L’élaboration du projet doit également se faire dans le sens de créer des espaces avec une bonne circulation de l’air, en prévoyant cette caractéristique dans des endroits plus humides ou tropicaux.

Autres problèmes causés par la condensation

L’humidité dans le mur est un grand méchant des bâtiments, car elle dégrade les revêtements et réduit la durée de vie utile des éléments de l’œuvre. La plupart du temps, le problème devient visible avec l’apparition de taches de moisissure.

Cette humidité excessive facilite la prolifération de micro-organismes tels que les champignons et les bactéries, nuisant à la salubrité des environnements. C’est particulièrement dramatique pour les personnes souffrant d’allergies ou de problèmes respiratoires. D’autres problèmes comme la courbature, le rhumatism, maux de tête et douleurs articulaires peuvent également surgir.

Comment traiter l’humidité

En prenant les bons soins, il est tout à fait possible d’éviter la «transpiration» des plafonds, des murs et du sol. La ventilation et une bonne étanchéité sont les deux principaux moyens de contrôler cette situation. Certaines peintures ne conviennent pas aux environnements qui présentent un risque de condensation et humidité, l’idéal est de rendre la peinture avec des produits plus résistants à ce type de problème.

Les murs moisis doivent être lavés avec de l’eau de javel. Il peut être nécessaire d’enlever la peinture et les enduits sur les surfaces externes, puis lisser et appliquer un revêtement imperméable.

Recherchez un spécialiste pour vérifier la situation et indiquer la bonne solution. Selon le type d’humidité, la solution peut être assez variable: peinture anti-moisissure pour murs et plafonds; peintures imperméabilisantes; mortiers spéciaux à forte adhérence et à séchage rapide; caoutchoucs de silicone ou de polyuréthane pour l’étanchéité; couvertures d’asphalte; et imperméabilisation de différents types.

Focus sur les travaux de rénovation énergétique, un moyen de lutter contre l’humidité
Comment venir à bout des moisissures ?