Isolation des murs, planchers et combles : les solutions pour limiter l’humidité en intérieur

Tout excès d’humidité dans une maison peut produire de l’inconfort et des pathologies qui sont dangereux pour les occupants ainsi que pour la préservation du bâtiment. De plus, l’isolation des murs est importante pour améliorer la performance énergétique. Pourtant c’est un travail délicat à réaliser. Il faut d’abord détecter l’origine de l’humidité dès qu’une paroi manifeste une zone humide. Vous pourrez ainsi assainir définitivement la zone concernée. Pour l’isolation des murs, des planchers et des combles, vers quelles solutions se tourner pour limiter l’humidité en intérieur ?

Détecter l’origine de l’humidité

Avant de trouver la solution contre l’humidité, il faut d’abord connaître sa cause. Les origines de l’humidité dans le logement sont multiples. Qu’il s’agisse d’un mur de l’extérieur ou de l’intérieur, c’est toujours une anomalie qui nécessite une correction adaptée pour éviter les pathologies. La présence d’humidité provient souvent d’une infiltration ou d’une quantité plus ou moins élevée d’eau. Cela se manifeste sur le mur ainsi que sur la qualité de vie des occupants vivant dans la salle touchée. Il est possible qu’il y ait la présence de tâches, d’odeur, de décollement de revêtements décoratifs, de condensation ou même de salpêtre ou de moisissures. Il est temps d’agir si vous avez remarqué ces anomalies. L’eau qui déforme la structure même de la paroi peut être à l’origine d’un défaut de ventilation de la salle, d’un capillaire, d’une infiltration ou des effets de la pression hydrostatique.     

Corriger les causes de l’humidité

L’assainissement du mur humide est indispensable avant de l’isoler. Si la paroi est encore sujette à des infiltrations d’eau, l’installation d’un isolant étanche pourrait aggraver la situation. Le mur va ainsi pourrir entraînant des conséquences sanitaires et structurales catastrophiques. Tous les problèmes d’humidité doivent donc obligatoirement être corrigés avant de réaliser toute opération d’isolation. L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée, l’étanchéité de la façade, l’injection de résine, le cuvelage ou le drainage permettent le séchage définitif du mur. Pour information, les facteurs multiples de l’humidité nécessitent plusieurs solutions différentes mais complémentaires. Dans tous les cas, il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel qui assurera les travaux d’assainissement complet.  

Isolation des murs

La solution contre l’humidité demande un peu de patience. Il faut laisser la paroi se sécher mais utilisez un ventilateur si nécessaire. Il faut prendre également le temps d’examiner la non-réapparition du problème. Vous ne pouvez envisager l’installation de l’isolation que lorsque le mur sera complètement sec et sain. Pour ce faire, vous pouvez choisir la laine de verre et la lame. Il est préférable de ménager 2 à 4 cm libres de construction entre le mur et l’isolant à l’aide de la pose de tasseaux appropriés. La lame d’air insérée entre la paroi et son isolant offrira ainsi une gestion naturelle de l’hygrométrie. Optez ensuite pour un isolant hydrophile.     

Pourquoi l’aération de votre habitat est essentielle pour votre santé ?
Quelles sont les astuces pour éviter la propagation de parasites dans sa maison ?